Crédits d'image : I. Rachidi.

L'un des termes les plus couramment utilisés dans le monde pour désigner les locaux ou les lieux où l'on peut s'approvisionner en cannabis est celui de "coffeeshop". Mais...Qu'est-ce qu'un coffeeshop en réalité et quelle est son histoire ??

Les coffeeshops sont des établissements aux Pays-Bas où la vente et la consommation de petites quantités de cannabis sont autorisées sous certaines conditions. Ces lieux proposent une variété de produits à base de cannabis, tels que l'herbe, le haschisch et les produits comestibles à base de cannabis, et ont généralement une atmosphère détendue et amicale.

En quoi les coffeeshops sont-ils différents des cafés ordinaires ?

Il est important de noter que les coffeeshops ne sont pas les mêmes que les cafés traditionnels, bien que leur nom puisse laisser penser le contraire. Les coffeeshops ne servent pas de café ni d'alcool, et la vente et la consommation d'autres drogues sont interdites. Il est également important de noter que les coffeeshops ne peuvent vendre qu'à des personnes âgées de plus de 18 ans et qu'il est interdit de fumer dans les lieux publics, tels que la rue ou les parcs.Crédits d'image : I. Rachidi.

Comment les coffeeshops sont-ils autorisés à Amsterdam ?

En 1972, les Pays-Bas ont mis en place une politique connue sous le nom de "gedoogbeleid"qui signifie "politique de tolérance". Cela signifie que la possession et la consommation de cannabis sont autorisées en petites quantités, mais que la vente et la production restent illégales. Toutefois, le gouvernement néerlandais a décidé de ne pas appliquer la loi dans les célèbres "coffeeshops" d'Amsterdam qui vendent du cannabis, à condition que ces lieux remplissent certaines conditions, comme ne pas vendre à des mineurs et ne pas vendre d'autres drogues.

Les coffee-shops sont devenus un élément important de la culture et de l'économie d'Amsterdam et des Pays-Bas en général, et attirent de nombreux touristes du monde entier. Cependant, il est important de suivre les lois et règlements locaux et de respecter la culture et la population locales.

Que réserve l'avenir aux coffeeshops d'Amsterdam ?

L'opinion publique à Amsterdam sur les coffeeshops et la politique de tolérance à l'égard de la marijuana est diverse et complexe. Certains résidents et groupes politiques soutiennent la politique actuelle et considèrent les coffeeshops comme une attraction touristique importante qui apporte des avantages économiques et réduit les dommages associés à la consommation de drogues, tandis que d'autres s'opposent à la présence de coffeeshops et affirment qu'ils peuvent avoir des effets négatifs sur la santé et la sécurité publiques.

Ces dernières années, la politique de tolérance a fait l'objet d'un débat à l'égard de la marijuana aux Pays-Bas et la possibilité d'un changement de la politique actuelle. Certains soutiennent que le nombre de coffeeshops devrait être réduit, voire supprimé, tandis que d'autres estiment que la politique actuelle devrait être maintenue et renforcée.

Quoi qu'il en soit, l'opinion publique sur les coffeeshops à Amsterdam et aux Pays-Bas en général est complexe et varie selon le point de vue de chacun. Ce qu'il faut savoir, c'est qu'à partir de mai 2023, nous assisterons à une nouvelle application des règles régissant la présence de ces lieux, ce qui pourrait ouvrir la voie à d'autres villes européennes en termes de politiques sur le cannabis et sa consommation.

Laisser un commentaire

fr_FRFR